21 janvier, 2023

Hygiène: les sèche-mains favorisent les bactéries et les virus

Recommandé

Les appareils électriques qui servent à sécher les mains dans les toilettes publiques sont pointés du doigt. Des études révèlent que contrairement à ce que l’on pourrait penser, elles ne sont pas hygiéniques.

Le sèche-main électrique serait un véritable diffuseur de microbes selon certains experts. Cet appareil, en brassant un air non-filtré dans un environnement confiné, projetterait des bactéries sur les mains et dans l’atmosphère. Michel Carpentier, microbiologiste au CHR citadelle de Liège, apporte plus de précisions au micro d’Axelle Noirhomme: « Après s’être lavé les mains, il reste toujours des microbes dans l’eau de rinçage des mains. Le sèche-main envoie dans l’atmosphère des micro-gouttelettes qui peuvent recontaminer les mains. » Pire encore en ce qui concerne les virus, ces appareils peuvent permettre de les propulser vers les voies respiratoires.

BONNE SEMAINE
>

 

L’essuie plus efficace

Avec ce type de machine, l’humidité des mains est par ailleurs rarement éliminée à 100%. Un milieu humide qui favorise la prolifération des microbes et bactéries. « Le sèche-main n’élimine que 50%  de l’humidité alors que l’essuie ou la serviette en élimine jusqu’à 90%, évitant fortement la prolifération bactériale« , indique Michel Carpentier. Malgré cela, le lavage des mains reste primordial. Il limite les risques de transmission de germes comme celui par exemple de la gastro-entérite.  Actuellement, 3 belges sur quatre ne se lavent toujours pas les mains en sortant des toilettes.

Versets à mémoriser pour l'évangélisation personnelle
>

http://www.rtl.be/info/belgique/societe/852158/hygiene-les-seche-mains-favorisent-les-bacteries-et-les-virus

- Advertisement -
- Publicité -

Suivez-nous

Dernier Single

- Advertisement -
EnglishFrench