3 février, 2023

Pas de bible… alors il la déshabille !

Tribunal correctionnel de Blois – FRANCE

En février dernier, Blaise, 41 ans, n’a pas du tout apprécié qu’Olga, sa petite amie, le trompe. Sa réaction, pour le moins singulière, l’a conduit tout droit à la barre du tribunal correctionnel de Blois, mercredi dernier. « Vous êtes donc allé la trouver chez elle », rappelait le président du tribunal. « Vous l’avez obligée à se mettre à genoux, puis à se déshabiller. Vous avez fait de même et vous l’avez frappée dans les côtes… »
Blaise niera toute tentative d’agression sexuelle et ne reconnaîtra que l’avoir poussée sur les épaules. « Chez nous, ça ne se fait pas de tromper. Elle m’a humilié au sein de ma communauté. »

Retour du culte avec "Tout avoir"
>

Au président qui s’étonnait de ce déshabillage forcé, Blaise répliquera qu’elle n’avait pas de bible chez elle pour jurer de son innocence : « Au Congo, c’est comme ça ! Si on n’a pas de bible pour jurer, on se déshabille. »

Interloqué, le président lui demandera de se justifier sur la douche forcée donnée à la jeune femme juste après les coups. « Ben, c’est pour laver ses péchés. Chez nous, on fait comme ça. »

Planetshakers sort un album live brut et émotionnel « REVIVAL »
>

Blaise aura bien du mal à convaincre le parquet de la bienséance des coutumes africaines sur le territoire français. « Le droit coutumier n’est pas applicable en France, vous savez. Ici on n’humilie pas et on ne frappe pas les femmes », expliquera le procureur.
Le tribunal suivra ses réquisitions en condamnant Blaise à trois mois de prison.

SOLEY LI | Adonai
>

Cor. NR : Sandrine Satti

source: lanouvellerepublique.fr

Dernières vidéos en ligne

Récemment mises à jour

Toujours dans la même catégorie

Votre zone de motivation ici

EnglishFrench