Il est l’héritier de près de 500 ans d’histoire. Nombreux sont les pasteurs qui y ont été formés.

Le 11 mai, l’AMILFAC (Association des amis de la Faculté de Théologie) organisait un dîner au bénéfice de la banque alimentaire qui aide les étudiants. Avant le repas, Gilles Vidal, maître de conférences, a raconté l’histoire de la Faculté depuis son déménagement de Montauban, il y a 100 ans, jusqu’à 1970.

Avec l’aide d’étudiants, il a pu retrouver documents et témoignages. Ainsi, les lieux ont pu revivre depuis l’installation dans la maison de M. et Mme Gide jusqu’aux années 1970, d’agrandissements restés à l’état de projets, les relations étroites avec l’Union Theological Seminary de Richmond aux États-Unis, les grandioses leçons de rentrée et soutenances de thèses en toge et robe, le temps récemment révolu où les étudiantes, de non admises, ont été justes tolérées. Les murs ont ri à nouveau des facéties des étudiants envers les enseignants et tremblé de froid comme lorsqu’ils ne pouvaient être chauffés ni les étudiants nourris. Certains anciens présents, après Gilles Vidal, ont rappelé les boucs montés dans les chambres ou les voitures reconstituées dans le bureau du doyen.

Si aujourd’hui la vie estudiantine de l’internat d’hier n’est plus aussi fraternellement soudée, elle reste une composante essentielle de l’ambiance chaleureuse que tout observateur remarquera à la Faculté. Il est prévu l’édition d’un petit livre d’hommage à la Faculté qui reprendra ce travail de recherche et de compilation dont l’auditoire n’a pu avoir qu’un petit aperçu. En attendant 2022, les 50 ans de l’IPT.

L’article La fac de Montpellier a 100 ans est apparu en premier sur Regards protestants.



Auteur Alice Papin

Source de la publication

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
SVP entrer votre nom ICI