5 février, 2023
AccueilInformationsAccusée de blasphème,...

Accusée de blasphème, une chrétienne nigériane est maintenue en détention sans procès pour ne pas « raviver la violence »

Au Nigeria, Rhoda Ya’u Jatau est accusée de blasphème pour avoir condamné, sur WhatsApp, la lapidation de Deborah Yakubu.

Rhoda Ya’u Jatau est une chrétienne nigériane de l’Etat de Sokoto. Le 12 mai dernier, elle a partagé sur WhatsApp un message condamnant le meurtre de Deborah Yakubu, une étudiante chrétienne avait été lapidée à mort après avoir dénoncé la discrimination subie par les étudiants chrétiens dans son école. Accusée de blasphème, elle avait alors été placée en détention le 20 mai.

50 sujets tendances du jour sur bGospel Magazine
>

Christian Solidarity International apporte son soutien à la famille de cette chrétienne depuis que le tribunal a refusé sa libération sous caution. Leurs partenaires se sont rendus auprès de son mari, Adamu.

« Je n’ai pas dormi depuis qu’elle a été arrêtée. Tout ce que je veux, c’est qu’elle soit vivante et libre », leur a-t-il affirmé.

les 25 plus populaires cette semaine
>

Adamu a dû fuir son logement avec ses cinq enfants pour fuir la violence. Un pasteur lui a permis d’obtenir un logement dans un immeuble encore en construction. Il a dû vendre ses biens pour financer les frais de justice de sa femme, mais aussi verser des sommes…

L’article a été écrit par : La rédaction

les 25 plus populaires cette semaine
>

Lire l’intégralité de la publication en cliquant ICI

Dernières vidéos en ligne

Récemment mises à jour

Toujours dans la même catégorie

Votre zone de motivation ici

EnglishFrench