30 janvier, 2023

Trésor de la nature – La betterave

Recommandé

La Betterave

Plusieurs études épidémiologiques ont démontré qu’une consommation élevée de légumes et de fruits diminuait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques. Quelques mécanismes d’action ont été proposés pour expliquer ces effets protecteurs; la présence d’antioxydants dans les légumes et les fruits pourrait y jouer un rôle.

Les antioxydants sont des composés qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.

Une revue de la littérature scientifique classe la betterave parmi les dix légumes ayant le meilleur potentiel antioxydant. Par ailleurs, des chercheurs ont noté que l’activité antioxydante totale de la betterave semblait demeurer constante même après avoir été soumise à la chaleur.

Découvrez la version évangélique de Harry Potter !
>

La Betterave est un légume racine appartenant à la famille des Chénopodiacées ou Amaranthacées. Douce et plutôt sucrée pour un légume, on la trouve toute l’année sur les étals, crue ou cuite. Il existe deux types de betterave : la fourragère destinée aux animaux, et la sucrière (betterave rouge) aux humains.

Le mot betterave vient de la « bette », une plante cultivée à l’origine pour ses feuilles, dont la betterave est directement issue (elle vient des côtes de la Méditerranée, où elle pousse toujours à l’état sauvage) et de « rave », qui désigne toute plante potagère cultivée pour sa racine.

La betterave est consommée depuis le début de notre ère, d’abord pour ses feuilles aux 1er et 2e siècles (la racine était alors réservée aux usages médicinaux), puis pour sa racine charnue et sucrée, à partir du Moyen-Age. Ce sont les anglais qui ont été les premiers à mettre la racine de betterave sur leurs tables.

La Louisiane n'adoptera pas la Bible comme livre officiel
>

La betterave est l’un des légumes les plus riches en glucides, ce qui la rend un peu plus énergétique que ses congénères. Elle est riche en fibres douces très bien tolérées surtout si elle est cuite, sa richesse en antioxydants (notamment en bétaïne, pigment qui lui donne sa couleur violette et qui est d’ailleurs utilisé comme colorant alimentaire et pharmaceutique).

La betterave possède un autre atout : celui d’être gorgée de minéraux et d’oligo-éléments. Elle est notamment très bien pourvue en potassium. Ce nutriment agit en véritable régulateur de la pression artérielle et se révèle indispensable au bon fonctionnement du système nerveux. Elle renferme aussi une quantité intéressante de calcium et de magnésium, ainsi que de nombreux micro-nutriments, indispensables au bien-être de nos cellules.

Denmark Now Forcing Pastors to Conduct Gay Weddings
>

Elle constitue une véritable aubaine contre la fatigue, la perte d’appétit et l’anémie grâce à sa teneur en vitamines B, et notamment en acide folique (B9). Peu présent dans l’alimentation, celui-ci est essentiel, surtout chez la femme enceinte.

Les racines de la Betterave contiennent une quantité significative de vitamine C et les feuilles sont une source de vitamine A et K. Elles sont également sources de fibres, d’acide folique et d’antioxydants.

Mettre une portion de 100 g de betterave à son menu permet de couvrir presque un tiers des apports quotidiens recommandés.

Bienfaits : Excellente source de vitamine A, K, riche en calcium, Potassium, Magnésium, Vitamine B1, B6, B9, C et E.

- Advertisement -
- Publicité -

Testez-vous

Dernier Single

- Advertisement -
EnglishFrench