28 janvier, 2023

Touristes américains jugés en Corée du Nord à cause d’une Bible

Recommandé

Une bible oubliée, un visa déchiré… les accusations sont minces, mais les peines encourues sont sérieuses.

Deux touristes américains arrêtés en avril en Corée du Nord vont être traduits en justice sous plusieurs chefs d’accusation, dont « la perpétration d’actes hostiles », a annoncé lundi l’agence nord-coréenne KCNA.

koree
Photo rtl.be

Les soupçons d' »actes hostiles » commis par Matthew Miller Todd et Jeffrey Edward Fowle ont été confirmés par des preuves et par leurs témoignages, a précisé KCNA.
« L’organisme dédié poursuit donc son enquête et effectue les préparations pour les conduire devant un tribunal, sur la base des chefs d’accusation confirmés », a-t-elle ajouté.

Jezi :::::::Groupe Alleluia CD2
>

Il avait laissé une bible à son hôtel

Jeffrey Edwards Fowle est entré en Corée du Nord le 29 avril et a été arrêté peu après pour avoir laissé une Bible à son hôtel. Il aurait ainsi violé les conditions de son visa.
Matthew Todd Miller, 24 ans, a été lui aussi arrêté en avril alors qu’il aurait déchiré son visa et demandé l’asile au pays communiste.
Le Nord détient au total trois Américains. Le troisième est Kenneth Bae, un Américain d’origine coréenne, arrêté en novembre 2012 et condamné à 15 ans de travaux forcés pour avoir, selon la justice nord-coréenne, cherché à renverser le régime.

Genesis Band Kompa Evangelique LIVE performance - Photos
>

Théorie du complot
Selon Pyongyang, Bae est un militant chrétien évangéliste, envoyé en Chine de 2006 à 2012 pour mettre sur pied « des bases de complot ».
Les efforts entrepris par les Etats-Unis pour obtenir la libération de Kenneth Bae, renvoyé en camp après avoir été hospitalisé plusieurs mois, ont jusqu’à présent tous échoué.

AK LA FWA | Adonai
>

 

source:rtl.be

- Advertisement -
- Publicité -

Suivez-nous

Dernier Single

- Advertisement -
EnglishFrench