5 février, 2023

Pourquoi nous faut-il si longtemps pour changer et grandir ?

« C’est seulement petit à petit que l’Éternel ton Dieu chassera ces nations devant toi, tu ne pourras pas les éliminer d’un seul coup »

Bien que Dieu soit capable de nous transformer instantanément, il a choisi de le faire progressivement. Jésus forme ses disciples peu à peu. De même que Dieu a voulu que les Israélites conquièrent la Terre promise « petit à petit » pour qu’ils ne soient pas submergés par les bêtes sauvages, il préfère travailler pas à pas dans nos vies.

Pourquoi nous faut-il si longtemps pour changer et grandir ? Il y a plusieurs raisons à cela.

Nous sommes lents à apprendre. Nous devons souvent reprendre la même leçon quarante ou cinquante fois pour bien l’assimiler. Les mêmes problèmes réapparaissent constamment et nous pensons : « Pas ça encore ! Je l’ai déjà appris ! » Mais Dieu sait mieux que nous. L’histoire d’Israël illustre la rapidité avec laquelle nous oublions les leçons qu’il nous enseigne et combien nous sommes prompts à retomber dans nos anciens schémas comportementaux. Nous avons besoin d’être exposés à la même situation de façon répétée.

Perte de conscience? Danger ... Le roi David - 2 Samuel 11 & 12
>

Nous avons beaucoup à désapprendre. Nombreux sont ceux qui vont trouver un conseiller avec un problème personnel ou relationnel qui a mis des années à se développer, en lui disant : « J’aimerais que vous me régliez ça. J’ai une heure. » Ils attendent naïvement une solution rapide à une difficulté qui ne date pas de la veille et qui est profondément ancrée en eux. Du fait que la plupart de nos problèmes – et toutes nos mauvaises habitudes – n’ont pas surgi du jour au lendemain, il est irréaliste d’attendre qu’ils disparaissent immédiatement.

L'exemple parfait
>
Aucune pilule, prière ou principe ne pourra défaire instantanément une situation qui perdure depuis des années. Il faut pour cela passer par le processus laborieux de l’enlèvement et du remplacement. La Bible appelle cela « se dépouiller de la vieille nature » et « revêtir la nature nouvelle » (Romains 13.12 ; Éphésiens 4.22-25 ; Colossiens 3.7-10, 14).
abandonnons nos péchés, ...retournons à l'Eternel
>

La croissance est souvent douloureuse et angoissante. Il n’y a pas de croissance sans changement ; il n’y a pas de changement sans peur ou perte et il n’y a pas de perte sans souffrance. Même si nos anciennes voies nous menaient à la ruine, nous redoutons ces pertes parce que, comme une vieille paire de chaussures usées, elles étaient au moins confortables et familières.

Une action pour aujourd’hui

Chaque changement implique une forme ou une autre de perte. Vous devez renoncer aux anciennes voies pour avancer dans les nouvelles.

source:topchretiem

Dernières vidéos en ligne

Récemment mises à jour

Toujours dans la même catégorie

Votre zone de motivation ici

EnglishFrench