Marcos Grava –  »La Fifa ne fera pas taire 45 millions de chrétiens »

« Ici nous sommes 45 millions de chrétiens, 45 millions de silencieux ! Ce ne sera pas la FIFA, ni le gouvernement brésilien, qui va nous faire taire. Il est temps que notre église se réveille. Le plus grand événement de sport arrive, et pendant que l’on parle, les églises sont en train de dormir. C’est l’heure du réveil ! L’occasion est devant nos yeux : 600.000 touristes arrivent au Brésil. Les pays qui sont extrêmement fermés envers nos missionnaires arrivent chez nous. Qu’est-ce qu’on va faire ? On va continuer à nous museler ? Ou nous allons sortir dans les rues pour témoigner ? », martèle le pasteur Marcos Grava dans sa petite église baptiste de Bonsucesso.

Historique de la Noel - Son Origine
>

Marcos Grava n’est pas n’importe qui au Brésil. Il est le président d’une puissante organisation connue sous le nom des « Athlètes du Christ » et il compte bien profiter de la coupe du monde pour témoigner de Jésus au plus grand nombre de touristes, comme le révèle un reportage réalisé par le JDD.

Si le président des Athlètes du Christ est remonté, c’est tout simplement parce que, depuis 2009, la FIFA proscrit les manifestations et les messages religieux, en réaction au prosélytisme affiché des joueurs de la Seleçao lors des précédentes coupes du monde. On se souvient notamment du tee-shirt de Kaka arborant un slogan sans équivoque (« I belong to Jesus » – « J’appartiens à Jésus »), en finale de la coupe du monde de 2002.

BONDYE FIDEL | Adonai
>

En dépit de cette interdiction, la plupart des joueurs qui composent actuellement la Seleçao sont habités par la foi en Christ. « Quatre membres des Athlètes du Christ composent le groupe des 23 : le gardien remplaçant Jefferson, le milieu de l’Inter Milan Hernanes le sont officiellement ; le nouveau défenseur parisien David Luiz et l’ancien attaquant de l’OL Fred ne l’ont pas encore annoncé. Mais à l’image du capitaine Thiago Silva, qui pointe ses index vers le ciel en entrant sur le terrain, la plupart sont habités. Bien que discret, Neymar n’a jamais caché sa foi. La star de la Seleção est fidèle à l’église pentecôtiste de São Vicente, dont le pasteur lui avait prédit qu’il serait un des plus grands joueurs du monde alors qu’il n’avait que 14 ans. Une prophétie qui n’a pas coûté cher et qui rapporte gros », rapporte encore le JDD.

Comment savoir si c'est le moment d'accoucher ?
>

Paul OHLOTT

source: DieuTV