Le Défi Michée joue au babyfoot – lutte contre la corruption – Brésil

Le Défi Michée joue au babyfoot pour lutter contre la corruption

A l’occasion de la coupe du monde de football, du 12 au 14 juin, le Défi Michée invite chacun à venir les recontrer au « Salon des Solidarités », autour d’une partie de babyfoot « un peu spéciale » où « vous pourrez en apprendre plus des pratiques de corruption dans le sport ».

La Coupe du monde de foot « devrait être un sujet de joie pour tous, or il n’en est rien », regrette le Défi Michée qui s’associe aux « mouvements qui dénoncent les pratiques de corruption et d’abus de pouvoir qui entourent » cet événement sportif majeur.

Ouverture d'une université évangélique au Québec
>

Dans un communiqué, le Défi Michée explique : « Manifestations, grèves, pétitions, révoltes, désespoir, sont malheureusement le quotidien de nombreux Brésiliens. Les agissements du gouvernement brésilien et de la FIFA sont pour le moins choquants dans un pays où la majorité de la population vit dans la misère. Le gouvernement brésilien aurait alloué 40 milliards de dollars de ses fonds publics pour construire des stades hors de prix, alors qu’aucun financement n’a été versé dans le même temps pour les services publics essentiels comme la santé, l’éducation et les transports. Beaucoup de personnes en situation de pauvreté extrême ont été expulsées des favelas (bidonvilles) de Rio de Janeiro avec de fausses promesses de relogement. Leur slogan devrait nous faire réagir :  »Nos vies valent plus que le Football ! ». De même, certains soupçonnent le gouvernement d’avoir assassiné des dizaines de SDF pour « nettoyer » les rues de la capitale brésilienne »

Pourquoi tant de gens aiment-ils l’application «Aging Face»? - Russell Moore, blogs de Christianity.com
>

Le Défi Michée encourage les chrétiens et les églises à se mobiliser contre la corruption du 17 au 19 octobre prochain dans le cadre de la campagne « EXPOSED – Pleins feux sur la corruption ». Cette campagne dénonce les effets néfastes des pratiques de corruption particulièrement sur les plus pauvres.

un algérien déclaré fou pour s’être converti au christianisme
>

Paul OHLOTT
source: Dieutv