Face à certaines situations, j’aime développer le réflexe de me demander « qu’aurait fait le Seigneur Jésus à ma place ? » En me posant ce genre de questions, je m’efface et je permets à Celui qui vit en moi par Son Esprit, de pouvoir s’exprimer. Et c’est toujours tellement mieux !

Et donc face à cette question, je me rappelle de cette histoire que nous raconte la Bible, au sujet d’une femme surprise en adultère (Jean 8:1-11) et qui cadre parfaitement avec notre sujet du jour. Voyons cela ensemble.

Baisse-toi et écris au sol : Jean 8:6b.

Tu n’as pas besoin d’exposer les affaires de famille sur la place publique. En tant que chrétiens, nous avons l’obligation de préserver l’image du Christ vis-à-vis du monde en général, et de notre entourage immédiat en particulier.

Je m’adresse ici à des fiancés dans le Seigneur, sur qui tout le monde des ténèbres et l’humanité toute entière à les yeux fixés. Nous avons l’obligation de veiller à ne pas ternir l’image de Christ. Certes, mais tu ne dois pas non plus exposer ton/ta frère/sœur dans le Seigneur.

Face à ce péché, tu dois réagir comme Sem et Japhet en recouvrant la nudité d’un (e) fils/fille du Père. Ne laissez pas cette faiblesse, te faire perdre de vue le statut de celui/celle avec qui tu vas te lier pour la vie. Ne permet pas à cette situation, de servir de pierre d’achoppement à un non croyant. Veille sur ta langue, tiens-la bien sage pour ne pas dire ce qu’il ne faut pas, à qui il ne faut pas.

Réagis exactement comme le Maître, devant les accusateurs, tiens ta langue, et occupe-toi de l’essentiel. Que le Seigneur nous soit en aide au nom de Jésus !

Ne jetez pas de pierre : Jean 8:7.

Ne fais surtout pas cela. Tu n’es pas parfait toi non plus. Si Dieu exposait ton cœur, ta vie, tes pensées, je ne suis pas certain que ton casier serait vierge. Nous sommes tous couverts par le sang de Christ, garde cela à l’esprit.

A LIRE AUSSI >>  Je l'aime et je veux le/la convertir – Fréquence Chrétienne

C’est déplorable de voir combien les chrétiens sont de nos jours prêts à tirer à bout portant les uns sur les autres, comme s’ils n’avaient eux-mêmes rien à se reprocher. Dieu fait grâce à qui il veut, et si tu te crois debout aujourd’hui, prend garde à ne pas tomber, car l’ennemi rode encore.

L’époque de la loi est révolue frère/sœur, nous vivons sous l’ère de la grâce. Et si tu peux en jouir, pourquoi voudrais-tu que ton/ta fiancé (e) en soit privé (e) ? Permets-lui aussi d’en profiter s’il te plaît, c’est un droit que lui a acquis le Christ à la Croix. La miséricorde triomphe du jugement, l’amour de Christ a triomphé pour toi, laisse le triompher aussi pour lui/elle.

Lettre de Jacques 4:11 (PDV2017) « Frères et sœurs chrétiens, ne dites pas de mal les uns des autres ! Celui qui dit du mal d’un frère ou d’une sœur, ou qui les juge, dit du mal de la loi et il juge la loi. Et si tu juges la loi, tu n’obéis plus à la loi, tu es son juge. »

Rend grâce à Dieu.

Éphésiens 5:20 (NFC) « Remerciez Dieu le Père en tout temps et pour tout, au nom de notre Seigneur Jésus Christ. »

C’est une grâce que Dieu te fait, en te permettant de découvrir ce péché dans les fiançailles plutôt que dans le mariage. D’ailleurs, c’est justement à ça que sert la période des fiançailles : s’observer. Dieu a ouvert tes yeux sur ce péché pour t’éviter de croire en un mensonge ou en une illusion.

On dit souvent que l’amour rend aveugle mais à toi, Dieu a accordé la grâce d’avoir les yeux bien ouverts pour que tu saches avec qui tu t’engages. Et pour cela, c’est important que tu lui dises merci.

De plus, « Tout ce qui est démasqué par la lumière apparaît clairement, car tout ce qui apparaît ainsi est lumière » nous dit Éphésiens 5:13 (S21). Deutéronome 29:28 (NFC) ajoute : « Ce qui est caché, seul le Seigneur notre Dieu le connaît. Mais nous savons ce qui nous a été révélé pour toujours, à nous et à nos descendants, c’est-à-dire mettre en pratique les paroles de cet enseignement. »

A LIRE AUSSI >>  les questions que posent un prétendant sérieux. - Fréquence Chrétienne

En exposant ce péché qui jusqu’ici était caché et inconnu, Dieu te montre qu’il est justement disposé à l’aider à en finir avec. Il a longtemps lutté avec ses propres forces et ressources, et voilà que Dieu l’expose alors même que vous vous engagez dans les fiançailles. Dieu utilise la lumière en toi pour condamner les œuvres des ténèbres dans la vie de ton/ta fiancé(e), tu dois le voir comme un privilège et lui rendre grâce.

Aide ton fiancé à sortir de là.

Identifiez le type de péché, et la solution adéquate. Est-ce un péché lié au sexe, à l’argent, au mensonge, aux mauvaises fréquentations ? Tu peux déjà commencer par le signaler à ton encadreur ou leader dans la foi. La question du mariage est si importante que j’espère que vous ne faites surtout pas l’erreur d’y aller par vous-mêmes. Je prie qu’il y ait autour de vous, des personnes mûres, matures, sages et soumises au Saint-Esprit, pour vous accompagner dans cette saison capitale de la destinée.

En parlant à un encadreur, vous garderez humbles en vous rappelant que vous avez toujours besoin d’aînés. En parlant à un encadreur montre que vous êtes disposés à trouver une solution et non pas à laisser le diable gagner sur vous.

Vous devez également prier par rapport à cela. La fervente prière du juste une grande efficacité (Jacques 5:16). Ne négligez pas la puissance de l’accord dans la prière, alors que vous entamez le processus vers le mariage. Impliquer Dieu dans vos affaires, fait de vous une corde à trois fils difficilement ébranlable. Ecclésiaste 4:12 (LSG) « Et si quelqu’un est plus fort qu’un seul, les deux peuvent lui résister ; et la corde à trois fils ne se rompt pas facilement. »

A LIRE AUSSI >>  Est-ce que je suis obligé de moi marier? - Fréquence Chrétienne

Traitez cela avant le mariage.

Je termine en t’invitant à faire preuve de sagesse. Le mariage ce n’est pas juste pour un jour, mais bien pour la vie. Vas-tu prendre le risque de laisser ce péché entraver ou attacher ton salut ? Es-tu prêt(e) à tolérer, fermer les yeux indéfiniment sur ce péché ? Si le Seigneur revenait et vous y trouverez ainsi, es-tu certain(e) qu’Il vous enlèvera ?

Si ta réponse à ces questions est non, alors tâche de traiter ce péché avant de lui dire oui pour la vie. Ce que tu ne pourrais pas tolérer demain ou en présence de tes enfants, ne le tolère pas non plus aujourd’hui. Tout ce qui mettrait à mal ta communion avec le Saint-Esprit, mets-y fin sans tergiverser.

Si ça ne change déjà pas aujourd’hui, crois-moi le mariage ne fera que l’amplificateur. Ne prend absolument pas le risque de croire qu’il (elle) changera avec le temps. Proverbes 28:13 (NFC) « Rien ne réussit à celui qui cache ses fautes, mais celui qui l’avoue et y renonce est pardonné. »

Le mariage, c’est bien, c’est beau, c’est merveilleux, c’est tout ce qu’on peut imaginer… Mais le Ciel l’est encore plus. Ne perdez jamais le Ciel de vue. Ainsi, vous ne vous permettrez pas le luxe de salir vos robes de quelque souillure que ce soit.

Puisse le Seigneur nous être en aide !

Proverbes 27:17 (NFC) « Le fer aiguise le fer, le contact avec autrui affine l’esprit de l’être humain. »

Hébreux 10:24 (LSG) « Veillons les uns sur les autres, pour nous exciter à la charité et aux bonnes œuvres. »

Auteur Arlette MASSAGA

Source de cette publication

close

Restons connectés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
SVP entrer votre nom ICI