Il y existe trois indices précieux qui permettent à une sœur d’évaluer, sous la conduite du Saint-Esprit, sa relation avec un frère et déterminer si ce frère est l’élu de son cœur, ou s’il doit rester dans la « zone compatible ». Mais avant d’en parler je dois attirer ton attention sur deux choses : D’abord, l’ordre de ces indices est très important. Ensuite, aucun de ces trois indices ne peut tenir seul.

Indice N° 1 : une connexion divinement établie.

Proverbes 30 : 18 – 19 (DRB) « Trois choses sont trop merveilleuses pour moi, et Il en est quatre que je ne puis connaître : le chemin de l’aigle dans les cieux, le chemin du serpent sur le rocher, le chemin du navire au cœur de la mer, et le chemin de l’homme vers la jeune fille. »

Qu’on se le dise, toi et moi n’avons pas la capacité naturelle pour reconnaître l’élu (e) de notre cœur sans l’intervention du Saint-Esprit. C’est ce que nous signalons déjà le verset ci-dessus.

Tu envoyer un très bon ami en Friendzone et te rendre compte plus tard qu’il ne t’aurait pas largué comme l’a fait monsieur X. Pas la peine non plus de te plonger dans de profonds regrets, ce n’est pas un péché de mal choisir son conjoint. Rien ne dit que celui-ci aurait été le bon. Mais, sache qu’il serait pécher de te relancer à nouveau dans une relation amoureuse sans prendre le temps de consulter l’Éternel. Je t’invite, de ce fait, à faire cette prière aujourd’hui pour établir la connexion entre toi et le conjoint de ta destinée.

Père Céleste en Jésus-Christ. Je confesse ce matin que choisir le conjoint de ma destinée est au-delà de ma capacité. J’ai eu tort de vouloir établir moi seule la connexion avec lui et je me repens sincèrement. Je reconnais que ce sont tes lois qui marchent et désormais je veux choisir selon tes critères plutôt qu’en fonction de mes émotions. C’est pourquoi je veux Te recommander cet ami qui attend depuis longtemps. Il attend désespérément une réponse et moi je cherche auprès de Toi Seigneur la réponse qu’il mérite selon Toi. Père, si c’est dans Ta volonté, établis entre cette personne et moi une précieuse connexion, puis donne-moi la capacité de l’aimer pour ce que Tu dis qu’elle est, et non en fonction de ce que je vois de mes propres yeux. Le cas contraire, Seigneur, empêche que cette personne devienne pour moi une distraction et accorde-moi la grâce de garder mon cœur pour le conjoint de ma destinée. Au nom de Jésus j’ai demandé. Amen.

Maintenant comment reconnaîtras-tu que ta prière a été exaucée ? Comment s’établit exactement cette précieuse connexion entre cet ami et toi ?

A LIRE AUSSI >>  J’aimerais bien renoncer à cette relation, mais c’est trop dur!

Eh bien quand s’établira cette précieuse connexion de la part du Seigneur, tu commenceras tout naturellement par t’intéresser à toute la personnalité de cet homme. La plupart de ses qualités commenceront par t’attirer. Tu commenceras par observer comment il se comporte envers ses parents. Respecte-t-il sa mère par exemple ? N’est-il pas tout le temps en conflit avec son père ? Combien de ses traits de caractères, opinions et attitudes t’attirent ? Ces traits seront nombreux et convainquants sur le plan spirituel quand Dieu établit la connexion. Le Saint-Esprit rendra ce témoignage et cela se manifestera par une profonde paix parfaite en toi.

Quand la connexion divine s’établit entre lui et toi, tu te rendras compte de ce que tu as tous les deux et tout naturellement beaucoup de points d’intérêt commun. Passons à l’indice numéro 2.

Indice N° 2 : L’union divine des cœurs.

Genèse 24 : 14 – 58 (LSG) « Que la jeune fille à laquelle je dirai : Penche ta cruche, je te prie, pour que je boive, et qui répondra : Bois, et je donnerai aussi à boire à tes chameaux, soit celle que Tu as destinée à Ton serviteur Isaac ! Et par là je connaisrai que Tu use de bonté envers mon Seigneur. Il n’avait pas encore fini de parler que sortit, sa cruche sur l’épaule, Rebecca, […] Le serviteur courut au-devant d’elle, et dit : Laisse-moi boire, je te prie, un peu d’eau de ta cruche. Elle a répondu : Bois mon seigneur. […]. Quand elle eut achevé de lui donner à boire, elle dit : Je puiserai aussi pour tes chameaux, jusqu’à ce qu’ils aient assez bu. […..]. Alors l’homme s’inclina et de prosterna devant l’Éternel, […]. Ils appelèrent donc Rebecca, et lui dirent : Veux-tu aller avec cet homme ? Elle a répondu : J’irai. »

A LIRE AUSSI >>  Je suis chrétienne et enceinte. - Fréquence Chrétienne

Le mariage doit provenir de l’union divine et non seulement émotionnellement de deux cœurs. Le désir de se marier vient de Dieu qui est celui qui a institué le mariage. Ce désir n’a rien à voir avec les sentiments et il ne vient pas parce que tu es amoureuse. Une femme peut bien désirer se marier sans pour autant être déjà amoureuse d’un homme. Dans ce cas, elle prie Dieu d’envoyer le conjoint de la destinée. Et quand le conjoint de la destinée apparaîtra, ce n’est pas lui qui la convainc de l’épouser, c’est le Saint-Esprit Lui-même, qui la convaincra. C’est Lui qui s’assurera d’unir son cœur au cœur de cet homme.

Proverbes 21 : 1 (LSG) « Le cœur du roi est un courant d’eau dans la main de l’Éternel ; Il l’incline partout où Il veut. »

Si tu prends le soin de recommander ton ami au Seigneur, Il s’assurera Lui-même d’unir vos cœurs si c’est dans Sa volonté. Il l’a déjà fait pour Isaac. Il l’a fait pour Ruth. Il continue de le faire aujourd’hui. Et Il le fera pour toi si tu le crois. Si tu es convaincu que c’est un bon frère, prends le temps de consulter l’Éternel et sois sensible au Saint-Esprit. Le mariage qui glorifie notre Père est le mariage bâti sur le socle de ces convictions qui font de toi une femme de l’Éternel, et non sur ces sentiments qui font de toi une femme émotionnelle.

A LIRE AUSSI >>  Quels signes demander à Dieu pour reconnaître son / sa conjoint (e) de destinée? - Fréquence Chrétienne

Éphésiens 5 : 31 (LSG) « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. »

Si cet ami est le conjoint de ta destinée, il devra normalement t’attirer physiquement et vice versa. L’attirance physique ne doit pas être le seul élément qui t’attire vers une personne. Mais si tu veux que la vie de couple devienne pour toi ce que Dieu a prévu qu’elle soit, tu ne dois pas t’engager solennellement avec une personne qui ne te plaît ou ne t’attire pas. Ce sont les relations sexuelles qui permettront à un homme et une femme d’être véritablement une seule chaise dans le mariage.

Si déjà Dieu a établi la connexion entre toi et ce frère mais qu’il n’y a aucune attirance entre vous, c’est une situation que tu devras à nouveau remettre entre les mains du Seigneur. Parfois une phobie ou des situations vécues dans le passé peuvent nous développer une certaine indifférence vis-à-vis du sexe opposé, et tu auras besoin de chercher dans ce cas ta libération aux pieds du Dieu Très-haut, par la prière dans le précieux nom de Jésus.

Proverbes 4 : 23 (DAR) « Garde ton cœur plus que tout ce que l’on garde, car de lui sont les issues de la vie. »

Si ces trois indices sont déjà visibles et dans l’ordre dans ta relation amicale avec un frère, alors tu peux envisager de répondre favorablement à sa demande. Un bon mari est d’abord un bon ami.

Auteur Ralf Dieudonné JN MARY

Source de cette publication

close

Restons connectés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
SVP entrer votre nom ICI