Dans cet article nous abordons le cas de deux personnes non mariées qui entretiennent une relation amoureuse, et dont l’une rencontre le Seigneur. Un homme ou une femme pourrait se retrouver face à ce questionnement s’il ou elle vit en couple avec une personne qui n’embrasse pas sa foi.

C’est à juste titre qu’elle se pose cette question car, souligne la Bible en 2 Corinthiens 6 :14 (Dby) : Ne vous mettez pas sous un joug mal assorti avec les incrédules; car quelle participation y at-il entre la justice et l’iniquité ? ou quelle communion entre la lumière et les ténèbres ?

Loi de vouloir créer une césure entre deux amoureux, ce passage met simplement la lumière sur un fait spirituel bien réel : un inconverti et un Fils de Dieu n’ont pas le même Père. Leurs Pères sont même ennemis !

Tu t’es peut-être mis en couple avec ton/ta bien aimé(e) avant de venir à Christ et tu te demande quoi faire ? Peut-être votre relation date-t-elle ? peut-être avez-vous de enfants, peut-être vois-tu réellement un avenir avec cette personne…. Peut-être pas.

Cet article n’a pas vocation à répondre « oui » ou « non » à la question en titre mais vient d’apporter des points d’attention qu’il serait bien que tu considères selon ta situation propre et à la lumière des écritures.

Que dit La Parole ?

1 corinthiens 6 : 9-10 ; 13b (SG21) : Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront pas du Royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni ceux qui vivent dans l’immoralité sexuelle, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les travestis, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les hommes toujours désireux de posséder plus, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les exploiteurs n’hériteront du Royaume de Dieu.

A LIRE AUSSI >>  Comment bien gérer le temps en couple quand on a des enfants? - Fréquence Chrétienne

Mais le corps n’est pas pour l’immoralité sexuelle : il est pour le Seigneur, et le Seigneur est pour le corps.

Deux personnes non mariées qui ont des rapports sexuels ensemble sont dans des pratiques illicites aux yeux de Dieu. Et ils n’hériteront pas de Son Royaume s’ils restent dans cette vie.

Alors peut-être que dans ta société c’est acceptable, tolérable, voire encouragé. Tu avais donc peut-être franchi le pas avant que tu ne décides aujourd’hui d’aligner ta vie avec ce que dit la Parole de Dieu. Le Seigneur en est ravi et tout le ciel avec. Tu Lui es tant précieux qu’une personne qui s’est gardée de l’impudicité et d’autres pratiques qui Lui sont désagréables.

Il te tend la main et souhaite que tu la saisies, faisant un pas vers Lui dans l’obéissance. Tu veux donner ta vie à Christ, fais-le sans hésiter. En le faisant décide d’amener l’ordre divin dans ta vie en obéissant.

Obéis promptement !

1 Corinthiens 7 :2 (LSG) Toutefois, pour éviter l’impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari.

A LIRE AUSSI >>  Quels signes demander à Dieu pour reconnaître son / sa conjoint (e) de destinée? - Fréquence Chrétienne

Dieu ne tirera aucun plaisir au chagrin que pourrait créer une séparation. Il prend simplement plaisir à l’obéissance de Ses enfants. Pour Dieu, obéir est une marque d’amour.

Jean 14 :21 (LSG) : Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime ; et celui qui M’aime sera aimé de Mon Père, Je l’aimerai.

Avec ton /ta compagn.on(e) pensez-vous avoir à vous marier ? En avez-vous discuté et convenu ? En avez-vous déjà parlé aux parents ? Si vous pouvez répondre « oui » à ces questions, honore Le Seigneur en mettant votre union devant Lui afin que ce soit Lui qui vous unisse.

Il serait bon si votre désir est de vous marier, de sceller sans tarder votre union selon les usages reconnus par les autorités de votre pays mais surtout devant le seigneur qui est le véritable auteur du mariage.

Certes, ces choses ne se font pas du jour au lendemain. Elles ont une préparation qui pourrait prendre des jours voire des semaines. A ce moment-là, prend des dispositions avec ton conjoint afin d’obéir au Seigneur. Les dispositions sont laissées à discrétion. Simplement assure-toi de la direction du Saint-Esprit afin de ne pas te mettre dans une situation difficile.

La marche avec le Seigneur ne peut se faire autrement que dans l’obéissance. Et ne nous leurrons pas ; parfois, elle ne sera pas aisée à pratiquer. Mais, nous avons un grand Dieu qui est prêt à nous porter secours au lieu même de nos faiblesses.

A LIRE AUSSI >>  Francis et Lisa Chan partagent le secret d'un mariage qui honore Dieu

Si tu es dans ce cas, je ne peux que te conseiller de parler de ta situation aux aînés dans la foi qui sont mûres et ont un bon témoignage. Ils peuvent prendre par la main et t’accompagner quelle que soit l’étape où tu trouves.

Peut-être que ce verset peut être inspiré par le Saint-Esprit t’encourager et te fortifier si dans ce processus tu doives renoncer ou d’abstenir de certaines choses :

1 Corinthiens 9 : 24-27 (LSG) Ne savez-vous pas que ceux qui courent dans le stade courent tous, mais qu’un seul remporte le prix ? Courez de manière à le remporter. Tous ceux qui combattent s’imposent toute espèce d’abstinences, et ils le font pour obtenir une couronne corruptible ; mais nous, faisons-le pour une couronne incorruptible. Moi donc, je cours, non pas comme à l’aventure; je frappe, non pas comme battant l’air. Mais je traite durement mon corps et je tiens à être assujetti, de peur d’être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres.

Auteur Diane Aniambossou

Source de cette publication

close

Restons connectés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
SVP entrer votre nom ICI