Alternatif, post-rock Alex Henry Foster sort aujourd’hui (16 avril) son triple vinyle / double CD en direct et son film de concert Standing Under Bright Lights. Disponible à sorties numériques et de streaming partout de Records de tragédie d’espoir, le projet a été enregistré en direct devant un sold out Club Soda (Juillet 2019) tandis que Foster était en tête d’affiche du Festival international de jazz de Montréal.

Originaire de Montréal et résidant maintenant dans les hautes terres de Virginie, le concert complet de 11 musiciens de Foster, Standing Under Bright Lights, a été nommé l’un des cinq meilleurs événements à ne pas manquer par le diffuseur national de télévision / radio du Canada. CBC. Initialement prévu pour sortir le 8 octobre 2020, qui aurait été l’anniversaire de son défunt père, Foster a décidé d’utiliser le temps supplémentaire que la pandémie mondiale lui donnerait pour produire le film d’enregistrement et de concert.

A LIRE AUSSI >>  RCA Inspiration célèbre cinq victoires aux GMA Dove Awards 2020

Avec les célibataires principaux « Le fils d’Hannah » et « L’hiver arrive»Qui ont reçu des centaines de milliers d’écoutes sur de nombreuses listes de lecture, Standing Under Bright Lights présente toutes les chansons du premier album solo de Foster, Windows in the Sky, qui a atteint le numéro 1 à plusieurs reprises du palmarès Billboard Canadian Albums, restant dans le Top 40 sur le graphique pendant un an après sa sortie. Les chansons de ce célèbre album ont été réinventées pour l’enregistrement en direct alors que le groupe se produisait avec une projection de film produite par Foster. D’une durée de près de 2 heures et 30 minutes, le concert auquel Standing Under Bright Lights a été enregistré est désormais considéré comme l’un des meilleurs concerts des 40 ans du Festival International de Jazz de Montréal.

le Vancouver Sun dit: « C’est le genre d’album live qui sert à établir les artistes » tandis que Auteur-compositeur américain reconnaît que la performance de Standing Under Bright Lights «a captivé les spectateurs chaque seconde avec de l’improvisation, des émotions, des ténèbres, des paroles chargées de poésie, des créations orales vocales et de la musique expérimentale qui ont transporté tout le monde dans un autre plan. Son «énergie pure et sa révélation intime sont maintenant disponibles pour le monde».

A LIRE AUSSI >>  Des artistes supplémentaires se joignent à l'événement de diffusion en direct du culte de 24 heures à partir d'aujourd'hui

«Quel privilège de partager une fois de plus avec mes amis de @AmerSongwriter, cette fois non seulement pour mon premier concert à @MtlJazzFestival, mais aussi sur la façon dont je voulais aborder les chansons pour la première fois qu’elles seraient jouées en live », tweete Foster.

Avec la couverture susmentionnée et un NRT Now « Next Big Thing » interview podcast, Foster a récemment été présenté par Pierre roulante, Magazine Prog, Magazine Glide, Première ICI(CBC), Gazette de Montréal, Interview sous le feu, Rochers de Montréal, Vapeurs sonores, Plus fort que la guerre, Actualités musicales FYI, PAN M 360, Bruit rebelle, Tout Rock et beaucoup plus. Foster partage également son Liste de lecture Spotify à BrooklynVégane.

A LIRE AUSSI >>  les 25 plus populaires cette semaine

Suite à la sortie de Standing Under Bright Lights, Foster et son groupe se préparent à une tournée internationale avec 23 dates en Europe devrait commencer en mai, la pandémie le permettant.

La poste Alex Henry Foster sort le film de concert «  Standing Under Bright Lights  » est apparu en premier le TCB.





Auteur : Herb Longs

Lien vers la source de la publication

(traduction de l’anglais vers le français par Google translate / Pour suggérer une correction, écrivez-nous via la page contact. Merci)

close

Restons connectés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
SVP entrer votre nom ICI