Le mot œcuménisme vient d'un mot grec oikuménè signifiant «toute la terre habitée». Son sens exprime une idée de rassemblement le plus grand possible, au sein du christianisme.

Adolphe Monod, lors de la création de l’Alliance Évangélique Universelle. En 1910, avec la conférence missionnaire d’Edimbourg, un nouvel élan est donné à l’œcuménisme. En 1933, l’abbé Couturier, préfet de Lyon, avec la première semaine de prière pour l’Unité des chrétiens. En 1948, c’est la création du Conseil Œcuménique des Églises (COE). L’œcuménisme est une volonté de vivre et d’agir au nom de Dieu. D’autres initiatives naîtront au fils des ans. Communion Beaucoup de choses choisissent des catholiques, orthodoxes et protestants dissidents: le baptême au nom du père, du fils et du saint Esprit, les grandes fêtes chrétiennes que sont Noël, Pâques ou Pentecôte.

A LIRE AUSSI >>  Devenir protestant: Étienne raconte

L’œcuménisme peut être vécu à différents niveaux:

– In the family: C’est une réalité quotidienne pour les familles qui viennent ensemble de confessions différentes. Certains couples participent à la vie de chacun des deux Églises. D’autres font le choix de se rapprocher d’une église sans renier l’autre;

– Dans les mouvements œcuméniques comme celui de l’ACAT (Action chrétienne pour l’abolition de la torture);

– Dans les paroisses: Chaque année des rencontres communes ont lieu (partages bibliques, temps de prière, actions dans la cité…). L’œcuménisme pousse chacun (e) à découvrir l’autre, à se découvrir, à être sur le chemin de la fantaisie voulue par Dieu. Cela ne peut être que par le vivre ensemble, la pratique, l’acceptation (non pas la résignation) des différences. L’œcuménisme n’est pas une option, mais une obligation. Il est une magnifique fenêtre ouverte sur le prochain, celui que Jésus nous a aimé comme nous-mêmes (Matthieu 22,39).

A LIRE AUSSI >>  ASCAP Rhythm & Soul présente " Sunday Inspiration "

Je me demande pourquoi vivre l’œcuménisme?

For the Eglises, the recherche of the Unity of Christians ne peut pas être une option, mais est une exigence. Cela répond à la prière du Christ: «Que tous soient un père, tu es en moi et que je suis en toi» (Jean 17,21). Aucune église ne peut prétendre détenir à elle seule la vérité. Nous avons besoin des uns des autres, de nous enrichir mutuellement de nos différences.

Il est possible de communiquer avec une église qui n'est pas la sienne?

Les protestants invitent tout chrétien à la Sainte-Cène. Les orthodoxes le refusent, tout en le regrettant. Les catholiques le refus aussi, mais font des exceptions (les protestants ou les orthodoxes isolées, les couples dont les conjoints se confient à deux confessions chrétiennes différentes…

A LIRE AUSSI >>  Les communiqués de presse de Porter & # 039; NEVOBOR SONGS & # 039; Aujourd'hui

Je me demande quand on a passé la semaine à Prières Pour l’Unité des Chrétiens?

Elle a toujours lieu du 18 au 25 janvier et elle est internationale. Elle permet aux chrétiens de se retrouver autour d'un thème commun. C’est un élan pour d’autres rencontres dans l’année. En 2019, le thème est «Tu trouves la justice, rien que la justice» (Deutéronome 16, 18-20).

L’article Les éléments clés de l’œcuménisme est apparu en premier sur Regardsprotestants.



Auteur Alice Papin

Source de la publication

close

Restons connectés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
SVP entrer votre nom ICI