Deux phénomènes marquants sont en pleine croissance dans le monde : les mouvements qui jouent à saute-moutons avec les frontières ecclésiales et confessionnelles (le mouvement charismatique est un bon exemple) et les communautés ecclésiales qui refusent toute affiliation à une confession particulière (on les appelle souvent les néo-…quelque chose).

L’institut d’études œcuméniques de Strasbourg a organisé début juillet une formation sur ces mouvements. […]

André Birmelé [professeur de théologie à la faculté de théologie protestante de Strasbourg ] nous a proposé un essai de classification de ces « nouvelles communautés chrétiennes » (les sociologues ont déjà inventé un nouveau sigle : NCC) en 5 types :
Églises ethniques
Églises évangéliques ou charismatiques « classiques » (et les mouvements charismatiques et piétistes présents dans les Eglises « traditionnelles »).
Églises pentecôtistes et néo-pentecôtistes
Megachurches, très liées à la personnalité du meneur
mouvements à tendance sectaire mais se réclamant du christianisme.

A LIRE AUSSI >>  Le groupe de musique chrétienne Capitol célèbre 22 nominations aux prix GRAMMY

André Birmele a souligné que l’apparition des NCC varie beaucoup d’un pays à l’autre, selon les types de positionnement des Églises, en particulier l’Église majoritaire, dans la société. Il a ensuite listé les défis théologiques auxquels nous sommes confrontés face à ces Églises, et 5 déficits que l’apparition de ces Églises a mis en lumière, dont celui qui me semble le plus important, celui de notre travail missionnaire… Il a fini par les enjeux œcuméniques, et j’ai particulièrement noté celui de la nécessité d’une nouvelle méthodologie dans les dialogues, la théologie et l’ecclésiologie n’étant pas les questions qui intéressent le plus ces NCC. […]
– See more at: http://www.regardsprotestants.com/vie-protestante/nouvelles-communautes-chretiennes#sthash.CKrmBr09.dpuf

A LIRE AUSSI >>  « Nan syèl »Le nouveau CD de Adonai, fruit d'une collaboration inédite
close

Restons connectés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
SVP entrer votre nom ICI