Le Seigneur nous appelle à une obéissance absolue aux préceptes divins. Il nous a donné le vouloir et le faire, parce qu’il a d’abord livré sa propre vie pour nous à la croix selon  Philippiens 2.8 « Et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. »

Définissons l’obéissance

Obéir aux préceptes divins est la clef qui ouvre le ciel, c’est une lumière pour l’âme, c’est le fruit de l’amour qu’on a pour Jésus.  Notre foi se repose sur l’obéissance, et c’est par elle que nous nous montrons fidèles. «  Mon Père, s’il n’est pas possible que cette coupe s’éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite! » Matthieu 26.42

L’obéissance consiste à faire ce que Dieu nous a ordonné soit à travers sa parole écrite ou par révélation.

Obéir c’est être prêt à tout souffrir plutôt que de manquer à l’appel du Seigneur ou de s’éloigner de sa doctrine. « Puis, ayant fait quelques pas en avant, Jésus se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. » Matthieu 26.39

A LIRE AUSSI >>  JE CROIS DONC JE SUIS SAUVE, ET VOUS?

Pourquoi obéir ?

On obéit pour se débarrasser de toutes joies mondaines, pour trouver en toutes choses une heureuse paix.  On obéit pour avoir de la réussite dans notre vie quotidienne et dans nos entreprises selon Josué 1.8: « Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras. »

Deutéronome 30.15-16 : « Vois, je mets aujourd’hui devant toi la vie et le bien, la mort et le mal. Car je te prescris aujourd’hui d’aimer l’Éternel, ton Dieu, de marcher dans ses voies, et d’observer ses commandements, ses lois et ses ordonnances, afin que tu vives et que tu multiplies, et que l’Éternel, ton Dieu, te bénisse dans le pays dont tu vas entrer en possession. »

L’amie de l’obéissance ?

La patience est la compagne inséparable de l’obéissance. Dès que quelqu’un n’est pas patient, il est évident que l’obéissance n’habite pas son âme.

A LIRE AUSSI >>  La prière accompagne l’action et nous aide à affronter

Comment reconnaitre une personne obéissante ?

Une personne est obéissante quand elle ne sent aucune amertume lorsque ses désirs ne sont pas satisfaits, parce que l’obéissance fait qu’elle ne désire que Dieu, qui peut, qui sait, qui veut satisfaire tous ses désirs.

Qu’arrive- t-il à celui qui n’obéit pas ?

Il vit toujours au milieu de la tristesse, de la honte et des remords de sa conscience ; il est  fastidieux à lui-même.  La désobéissance devient sa maîtresse, avec sa compagne l’impatience qui est nourrie par l’orgueil.  « Maudit soit celui qui fait avec négligence l’œuvre de l’Eternel » Jérémie 48.10

Le fruit de l’obéissance

C’est en ceux qui obéissent que s’accomplit la parole de Dieu. Ceux qui connaissent leur Sauveur obéiront à ses préceptes et entreront dans le royaume des cieux.   Matthieu 7.21 le confirme : « Ce n’est pas ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le Royaume des Cieux, mais seulement ceux qui font ce que veut mon Père qui est dans les cieux. »

« Mais la bonté de L’Eternel dure à jamais pour ceux qui le craignent et sa miséricorde pour les enfants de leurs enfants, » révèle Psaume 103:17.

Actes 5.32 : « Nous sommes témoins de ces choses, de même que le Saint-Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent. »

Mon frère, ma sœur,

A LIRE AUSSI >>  Qu'est-ce que l'excommunication? Excommunication est-elle biblique ou juste moyenne?

Sans l’obéissance il n’y a pas de vraie foi, ni de vie de disciple ! Je vous invite aujourd’hui à  accepter le plan et la volonté de Dieu pour votre vie, à marcher sur ses traces et à prendre le chemin qu’il a pris.

Dieu vous bénisse !

Auteur: Nadine Richemond Bautista

close

Restons connectés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
SVP entrer votre nom ICI